17/03/2020


Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements.
Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00 et ce jusqu'au 15 avril.

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :
  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative
Nicolas BASSELIER, préfet de la Charente-Maritime, a prorogé les arrêtés de fermeture des plages et des plans d’eau intérieurs de la Charente-Maritime  ainsi que l'arrêté interdisant l’accès aux chemins et sentiers côtiers, aux espaces dunaires, aux canaux, aux forêts et cales de mise à l’eau des bateaux situés sur le littoral sur l’ensemble du territoire de la Charente-Maritime jusqu’au 15 avril 2020, sauf motif professionnel justifié.
Par ailleurs, est interdite la fréquentation piétonne, cycliste et à tous véhicules non autorisés de l’ensemble des espaces publics artificialisés du littoral : les ports, les quais, les jetées, les esplanades, les remblais et les fronts de mer, sauf motif professionnel justifié.
Toute infraction à ces interdictions est passible d’une contravention de 4ème classe, soit 135€.

Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :
  • l'attestation individuelle, à télécharger ci-dessous ou à reproduire sur papier libre ;
  • l'attestation de l'employeur, à télécharger ci-dessous.
Les infractions à ces règles seront sanctionnées d'une amende de 135 euros.
En cas de doute sur ces restrictions de déplacement, vous pouvez consulter les questions / réponses dans le document FAQ à télécharger ci-dessous.

SOLIDARITE - ENTRAIDE

Si vous souhaitez apporter votre aide en faisant des courses pour les personnes les plus fragiles, en aidant le personnel soignant... rejoignez la Réserve Civique en cliquant ICI.
Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner. Ensemble.
#jeveuxaider